tshintuasbl@yahoo.fr
cgPage d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un amicd
Les enfants de Kinshasa
 

TSHINTU Asbl travaille avec et pour des publics en majorité Immigrés à la conscientisation et à l’analyse critique des enjeux de la société. Ces activités renforcent la ligne démocratique et les valeurs qui lui sont associées dans le but de construire une société plus juste, plus solidaire et plus démocratique.

Ces actions relèvent des thématiques visant à développer une citoyenneté active et responsable.  Elles permettent une prise de conscience et une connaissance critique des réalités de la société d’accueil.


Elles permettent également de générer des capacités d’analyse, des choix d’actions dans une perspective d’égalité des chances et de progrès social.

La thématique de l’Exil et les causes de l’Asile ont donné lieu aux activités visant à une prise de conscience  aux actions de solidarité.

Tisser et retisser des liens entre générations, le maintien du lien avec les pays d’origine font également partie des thématiques abordées au cours de l’année concernée par ce rapport.

 

ANNONCES

 

 

 

 

« Avant d'aider les réfugiés, aidons d'abord et en priorité nos pauvres, nos SDF. On ne va pas chasser les uns pour les autres! ».

Avec sa nouvelle étude « Migrants, les naufragés des populismes », issue de la Collection "Les Cahiers de l'Éducation Permanente", Présence et Action Culturelles entend déconstruire ces murs de la honte verbale, cet enfermement des esprits, ces replis nationalistes. Face à cette misère intellectuelle et sociale, PAC a décidé de traiter ces questions, en abordant le devenir des migrants et des réfugiés.

L'évolution de toutes nos communautés d'appartenance génère, certes, des inquiétudes. Mais, elle amplifie aussi les échanges et le partage. Individuellement, l'errance est souffrance, mais, collectivement, la migration est une aubaine exceptionnelle. Toute la destinée humaine, depuis l'émergence de l'Homo Sapiens dans une vallée d'Afrique il y a des milliers d'années, en porte le témoignage.

  Quatre contributeurs approfondiront a
de cette étude :
 

  

Christophe SENTE
Docteur ès Sciences Politiques à l'ULB

François PIROT

réalisateur

Henri Deleersnijder
Historien et politologue à l'ULG

Caroline Intrand
Co-directrice du CIRé

 

 ainsi que des représentants de la Coordination des Sans-Papiers de Belgique.

 

DATE : mardi 6 décembre, de 12h à 14h
LIEU : Présence et Action Culturelles - Rue Lambert Crickx 5 - 1070 Bruxelles
INFOS/RESERVATION : 02/545.79.19 - concetta.amella@pac-g.be
nombre de place limité - possibilité de sandwich sur demande
ENTREE GRATUITE

 

 

 

 

 

L’engagement des jeunes issus des milieux populaires

ITECO vous invite à un moment de rencontre sur l’engagement des jeunes issus des milieux populaires.

Cet atelier vise à partager les expériences d’acteurs de terrain dans la mise en place de projets émancipateurs et à réfléchir collectivement aux freins et leviers de la participation des jeunes à des projets d’éducation à la citoyenneté mondiale.

  • Comment les associations travaillent les questions d’engagement citoyen et d’émancipation avec les jeunes ?
  • Pourquoi et comment travailler avec eux les enjeux mondiaux ?
  • Quels sont les ingrédients des projets « qui marchent » ?
  • Quels sont les freins et leviers aux synergies entre acteurs de l’éducation à la citoyenneté mondiale et acteurs du secteur de la jeunesse ?

Quand ? Le jeudi 24 novembre de 9h30 à 15h.

Où ? A la Maison de jeunes le 88, rue Haute, 88, à 1000 Bruxelles.

Le nombre de participants est limité à seize personnes.

Gratuit. Un repas convivial est prévu. Défraiement possible sur demande.

Inscriptions avant le lundi 21 novembre par téléphone au 02 240 70 30 ou via mail nathalievanderpas@iteco.be en indiquant nom, coordonnées, expérience professionnelle et motivations à participer à l’atelier.

ITECO.be
+32 2 243 70 30
2, rue Renkin - 1030 Bruxelles

© 2016
Créer un site avec WebSelf